Les étapes pratiques de création de vidéo en motion design

La vidéo est un format média actuellement très populaire sur les réseaux sociaux. Ceci en fait un outil de communication très prisé. Les entreprises s’en servent de plus en plus dans leur stratégie marketing. Le motion design est notamment un style de vidéo très apprécié des entreprises pour sa simplicité et son efficacité. En revanche, pour réussir une vidéo en motion design, il faut suivre quelques étapes.

Mettre les idées en place

Tout comme c’est le cas pour une vidéo classique, il est nécessaire d’avoir des idées claires afin de créer votre motion design vidéo. Vous devez consigner dans un cahier des charges les informations relatives à votre vidéo. Il faut notamment déterminer le message à faire passer, la durée de la vidéo, la manière dont elle sera présentée, etc. Ensuite, il faut établir le script de la vidéo. Ce script permet de définir les textes qui seront récités et qui permettent de diriger la progression de la vidéo. Le style d’animation (isométrie, flat design, etc.) sera également défini dans le script. Il faut ensuite transmettre ces informations au designer en charge de monter la vidéo. Le motion designer peut notamment utiliser votre style illustratif si vous en avez un ou vous proposer un style que vous devez valider. Mais, si vous décidez de monter vous-même la vidéo, vous avez plutôt besoin de trouver le meilleur logiciel. Les divers effets et animations que vous pouvez utiliser dépendent surtout de votre logiciel. Illustrator, After-Effects et Premiere Pro sont des exemples de logiciels puissants et payants.

Faire des esquisses

Une fois que vous avez établi d’une manière précise la structure et le déroulement de la vidéo, vous pouvez passer aux esquisses. Vous devez d’abord commencer par le storyboard qui est une version imagée du script. Le storyboard vous permet notamment de créer une sorte de version en bande dessinée de votre vidéo, avec des images simples. Il faut indiquer les différentes animations à utiliser sur chaque image ainsi que les transitions. Avec un storyboard bien détaillé, il sera plus simple par la suite de monter la vidéo. Lorsque vous avez le storyboard, il suffit de vous en servir pour créer une version numérique de la vidéo en incluant toutes les animations indiquées. La vidéo doit ensuite être visualisée plusieurs fois afin de corriger les erreurs ou modifier certaines animations.

La finalisation

Lorsque la vidéo est terminée et que toutes les modifications nécessaires sont faites, vous pouvez enfin passer à la finalisation. L’habillage sonore permet notamment de donner plus de vie à la vidéo. En plus d’ajouter une voix off, il est possible d’utiliser une musique de fond et des effets sonores accompagnant les animations. Il faut également ajouter des sous-titres dans le cas où la vidéo serait visualisée sans son. Et enfin, il ne restera plus qu’à compiler le tout pour obtenir la vidéo finale. Généralement, cette vidéo de format Mov est volumineuse et doit être convertie en Mp4 pour être lisible par n’importe quel lecteur multimédia. La vidéo en motion design reste actuellement l’un des meilleurs outils de communication et de marketing pour une entreprise. Autrement dit, une vidéo en motion design peut être utilisée en de nombreuses occasions, que ce soit pour une campagne de sensibilisation ou à la sortie d’un nouveau produit, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *